logo_as_crew-3.png

La dernière danse du Monarque

Après son apparition dans W o L v e S et La Meute {Wolfpack}, le vieux loup solitaire, avant de mourir, se raconte en se livrant : il donne une dernière danse. 

5, 6, 7, 9, 14 octobre

Netherland

AfroVibes

La nouvelle création de Babacar Cissé

avec la présence exceptionnelle de Germaine Acogny

239596566_533311937945154_2317310795924983431_n.jpg

A propos 

Une dernière danse pour réfléchir à son histoire personnelle, à sa famille qui, comme le papillon Monarque, est partie de son pays d’origine dans l’espoir de trouver, 4 générations plus tard, un avenir meilleur.

 

Une dernière danse comme un cri qui pause la question de l’urgence de pouvoir exister alors, qu’aujourd’hui encore, à bien des endroits, il faut prouver, se justifier, se battre, pour avoir droit au respect, droit à une place, ou tout simplement droit d’être considéré.

 

Une dernière danse pour se retrouver alors que ce monde, qui paraît régulièrement instable, nous confrontes à des moments de doutes, de peur, des moments où nous devons faire nos preuves et continuer d’avancer.

Une dernière danse pour parler des belles choses que l’art peut apporter dans la vie, et comment il peut aider à se construire, dans une société où il est difficile de trouver sa place pour diverses raisons, sociales, culturelles, ethniques.

 

Quand disparaitre en se racontant permet d’ouvrir des consciences, de poser des questions sur les réalités et perceptions de chacun, et de poser des graines qui donneront des fruits pour une société plus ouverte, plus cohérente et plus juste…

Informations

5, 6, 7,9 et 14 octobre

festival AfroVibes - Pays Bas

Plus d'informations : www.afrovibes.nl/